mercredi , 6 juillet 2022

Pokémon GO : Lancement des bans définitifs pour les tricheurs

Niantic, le développeur derrière le fameux jeu mobile Pokémon Go, commence maintenant à appliquer des bans permanents aux joueurs qui violent ses conditions de service. Bien que les violations varient, ces interdictions semblent être dirigées contre les tricheurs qui comptent sur l’ usurpation de GPS (Spoofing), les Bots et d’ autres techniques de logiciels qui permettent de jouer à Pokémon Go au delà du domaine des paramètres de conception de Niantic. Par exemple, le GPS Spoofing vous permet de tromper votre smartphone sur votre localisation actuelle, vous permettant d’attraper des Pokémons qui peuvent être situés dans d’autres régions. Alors que les Bots vous permettent d’ automatiser complètements des parties du jeu.

pokemon go

 

Dans une  note publiée sur son site Web cette semaine , Niantic décrit les violations de son TOS qui peuvent aboutir à une interdiction permanente. “Cela inclut, mais sans s’y limiter: la falsification de votre emplacement, en utilisant des émulateurs, modifiés ou des logiciels non officiels et / ou d’accéder à Pokémon Go de façon non autorisée , y compris par l’utilisation de logiciels tiers. Notre objectif est de fournir une expérience de jeu amusante, légitime et égale pour tout le monde. Nous allons continuer à travailler avec vous tous pour améliorer la qualité du gameplay, y compris l’ optimisation en cours et un réglage fin de notre système anti-triche.”

Il semble que les utilisateurs ont reçu différents niveaux de l’interdiction pour un certain temps. Mais avec cette nouvelle interdiction permanente, la communauté Pokémon Go conseille à ses membres de ne pas utiliser les interfaces des applications tierces.

Apropos Med Labib Haouach

Med_lh

Voir aussi

Les Pokémons Légendaires arrivent bientôt !

Pokemon GO est actuellement l’un des jeux les plus en vogue du moment. Le jeu …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.