mardi , 5 juillet 2022

Clôture de la 4ème édition de l’ACM TCPC 2016

Dans le cadre de sa politique de proximité avec les jeunes et d’ouverture sur son environnement, l’Espima Business School (EBS) a soutenu, pour la seconde année consécutive, le concours national de programmation informatique ACM TCPC 2016.

Un concours organisé par le Comité national du concours ACM TCPC et l’Ecole Supérieure des Communications de Tunis (Sup’Com), les 23 et 24 mars 2016 à la technopole El Ghazala à Tunis, sous l’égide des comités arabe et international de l’ACM ICPC.

ACM TCPC 2016

Dans ce cadre, l’EBS salue le travail fourni par l’ensemble des jeunes ayant participé à la quatrième édition d’ACM TCPC, et tout particulièrement le lauréat qui représentera la Tunisie lors de la finale « arabe » du concours de programmation en novembre prochain.

Les lauréats de ce dernier concours représenteront le monde arabe lors de la finale internationale prévue en mai 2017.

ACM TCPC 2016

La Tunisie a raflé trois fois le trophée de champion du Maghreb, avec Sup’Com ainsi qu’une médaille d’or et une médaille d’argent, prouesses d’un élève du lycée pilote de l’Ariana.

Ainsi, la participation d’EBS à cette action montre, une fois encore, l’envie de celle-ci de s’ouvrir sur son environnement en développant des actions de soutien et d’encouragement aux jeunes talents tunisiens dans différents domaines.

ACM TCPC 2016

Rappelons que ACM ICPC est un concours qui permet à des talents de rivaliser, individuellement et par équipes, pour venir à bout des équations informatiques qui leur sont présentées, grâce à des langages de programmation (CC++ ou Java).

Source: Communiqué

Apropos Med Labib Haouach

Med_lh

Voir aussi

Orange et Ericsson concluent un partenariat sur la 5G

Dans le cadre du partenariat annoncé aujourd’hui, Orange et Ericsson développeront ensemble des cas d’usage …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.