mercredi , 16 octobre 2019
Accueil / Google / La Nasa et Google battent un record de vitesse avec leur ordinateur quantique!

La Nasa et Google battent un record de vitesse avec leur ordinateur quantique!

Depuis 2013, Google et la NASA collaborent sur la mise au point d’un ordinateur quantique. Pour eux, il s’agit de développer un supercalculateur capable de résoudre des problèmes complexes en quelques secondes là où il faut plusieurs années avec d’autres supercalculateurs. Avec les résultats du D-wave 2X publiés sur le site arxiv.org, on peut dire que ce partenariat s’annonce très prometteur pour les années à venir.

Un ordinateur quantique D-Wave 2X développé en partenariat avec D-Wave, Google et la NASA viennent de battre tous les records de vitesse imaginable pour un ordinateur. Il est 100 millions de fois plus rapide qu’un ordinateur traditionnel, ce qui signifie qu’une machine à 1 cœur mettrait 10 000 ans à calculer ce qu’il résout en 1 seconde !

C’est quoi, un ordinateur quantique ? 

Pour aborder la notion d’ordinateur quantique, il faut oublier tout ce que vous savez du fonctionnement des ordinateurs actuels. Et si vous ne savez pas comment fonctionne un ordinateur, ça ne va pas vous aider non plus. (C’est là que ça devient quantique). Pour votre ordinateur, chaque bit représente soit un 0 soit un 1. Pour l’ordinateur quantique, chaque bit peut être 0 ou 1 ou 0 et 1 de façon simultanée. Ces bits d’un nouveau genre (un troisième genre en somme) s’appellent qubit (ne ricanez pas, ça se prononce vraiment cubite et ça signifie quantum bit : bit quantique). Comme ces qubits peuvent représenter  un 0, un 1, ou 0 et 1 en même temps et en superposition des autres valeurs,  le calcul est infiniment plus rapide dès qu’il faut évaluer plusieurs options.

ordinateur quantique

Le calcul réalisé par cet ordinateur quantique

Pour tester ces ordinateurs, ils lui soumettent un problème d’optimisation très classique. Il s’agit d’un cas où un problème se complexifie de plus en plus. Par exemple, quelle route doit prendre une sonde qui doit visiter plusieurs planètes. Plus on ajoute d’étapes sur son trajet, plus le nombre de routes possibles augmente. Les ordinateurs conventionnels se retrouve ainsi dans l’incapacité de proposer une solution dans un temps raisonnable. Le D-Wave 2X a reçu 1000 variables. On comprend aisément l’intérêt d’un ordinateur quantique pour résoudre de tels problèmes.

D’autres ordinateurs quantiques ?

Il y a actuellement 2 autres ordinateurs quantiques fabriqués par D-Wave Systems, la start-up canadienne partenaire de Google et de la NASA.Le premier ordinateur prototype était basé sur un 512 qubits et le dernier a été amélioré pour atteindre les 1097 qubits.  D’autres sociétés se sont lancés dans la course au superordinateur quantique. Nous pouvons citer IBM, Microsoft, Intel. Et en France, c’est le CEA qui travaille sur une puce en silicium capable de gérer le qubit.

via Ubergizmo

Apropos Khalil Yamoun

Khaalliill
Geek, IT Student, Photographer ...

Voir aussi

Google Pixel et Pixel XL, Les premiéres images !

Nous avons entendu ces dernières semaines quelques rumeurs sur les nouveaux smartphones de Googles, le Google Pixel et Pixel …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.